generation59

generation59

vendredi 23 septembre 2011

DIDA EN EXCLU SUR GENERATION59












1-Dida le public souhaite mieux te connaître quand as-tu réellement démarré dans la musique?

J'ai démarrée à16 ans en 2007,le déclic a été simple et bidon je me suis dite je sais chanter alors je me lance et a partir de la j'ai pris goût au rap en entendant des sons de Keny Arkana diam's,,,, et dans ma jeunesse comme ma famille étais beaucoup hip-hop (des profs de danse) j'ai été bercée à ça en gros,j'ai kiffé quoi (rire)


2-De quoi parles-tu dans tes textes?Quelles sont tes sources d'inspiration?

Je parle de tout et de rien,je peut être sur des thème posés, sensés et réfléchis ou des ego tripe ou tu t'éclates à faire des drôles de métaphore et des comparaison chelou qui font kiffer les auditeurs je m'inspire de ce que je vois ce que j'entends et aussi un minimum de mon vécu.


3-Quelle est la rencontre artistique qui t'aura le plus touchée?Quel est selon toi ton meilleur concert?


Ouuuuhh,,,, yen a pas mal quand même, en gros chaque rencontre a été bénéfique pour moi je me dis que Dieu mets ses personne sur mon chemin et c'est pas pour rien, je savoure chaque moment avec eux , musicalement on m'a beaucoup conseil et pour moi ça a été important d'être avertie des bon et des mauvais côtés de se milieu,c'est ça qui ma touchée de chaque personnes que j'ai rencontrée.


Puis mon meilleur concert,,, les 4,5 que j'ai fait ont été kiffants moi j'aime la scène j'en fais pas beaucoup mais quand j'y suis j'essaye d'être pressente au maximum!


4-Que penses tu de l'évolution de la scène musicale nordiste?


Je pense qu'on commence a se démarquer et a se faire un chemin en national on est beaucoup par ici faut juste savoir s'allier de temps en temps et enterrer la hache de guerre pour être un peu plus crédible,honnêtement j'ai travaillé avec des artistes de Paris entre autre et bien pour eux on passe pour des ,,, cht'i!! j'aime pas trop ça d'ailleurs on nous compare a un film sans savoir vraiment comment est notre région comment sa se passe dans nos quartiers et tout ça,, le malaise qu'il y a entre les « CH'TI » et nous la génération 12-25 ans, voilà pourquoi il faut rester solidaire et montrer que musicalement on peut tout péter nous aussi.


5- En qualité d'artiste quels sont tes objectifs dans les trois prochaines années?

Consécration ,Oscars ,1film ,disque d'or de platine de cristal,,,,,non JE RIGOOOLE!!

personnellement je c'est pas je vis au jour le jour en remerciant Dieu de ce qui m'arrive je savoure doucement mais surement j'ai pas un statut national encore ça-va j'ai fait un peu de buzz mais j'en ai jamais assez moi lol m'en faut plus alors je me donne les moyens et on verra comme on dit chez nous incha'allah (si Dieu le veut).


6- Quel est ton ressenti actuel de l'actualité politique et économique qui nous entoure?y-a-t-il des événements particuliers qui auraient retenu ton attention?

C'est la crise!!!! je sais pas quoi dire sur le coup mise a part que les jeunes on un souci,c'est qu'ils ne votent pas souvent mais la faut faire quelque chose donc sérieux allez- y au lieu de vous plaindre à dire oui celui la tient pas ses promesse l'autre retire de l'argent le président nous a carotte eh ben dans ce cas votez et c'est vous qui choisirez.


7-Dida une jeune française parmi d'autes jeunes français quel message as tu à leur adresser par rapport à tous les problèmes de violence ou d'insécurité qui mine la société française?

Je suis pas un casque bleu mais faut stopper c'est tout il y a d'autre moyen de passer ses nerfs comme la danse, le chant, le rap ,le foot le rugby ,etc et j'en passe! Dialoguer, essayer de comprendre puis parler ça peut résoudre aussi je dit pas qui faut se laisser faire mais avoir un minimum de jugeote, déjà qu'on passe pour des sauvage alors si la violence s'en mêle on es mal barrés ma gueule lol


8- Que souhaites-tu que l'on retienne de ton travail artistique dans dix ans?

Que j'ai toujours travaillé avec le cœur en faisant ce que j'ai toujours aimé,que j'ai galéré mais persévérer et surtout GARDER ESPOIR TOUT SIMPLEMENT en me disant pourquoi pas moi?


9-Le mot de la fin

DIDA'TTITUDE ISSU2LASTREET MA GEULE LOOL




lundi 25 juillet 2011

"EL PLAGA à coeur ouvert sur GENERATION59"


EL PLAGA




1-El Plaga, le public souhaite mieux te connaître quand as-tu réellement démaré dans la musique?

J'ai démarré la musique à l'âge de 14 ans alors que j'étais en Guyane.

2-De quoi parles-tu dans tes textes?

Dans mes texte je parle principalement des épreuves de la vie que j'ai étais amené à vivre, c'est ce qui me donne mon inspiration

3-Quelle est la rencontre artistique qui t'aura le plus touchée?Quel est selon toi ton meilleur concert?

Depuis petit j'ai toujours été fan de Sean Paul, son style de musique ma beaucoup inspiré, de ce fait c'est un artiste qui m'a beaucoup touché. Selon moi, mon plus beau concert reste celui qu'on a réalisé à la fête de la musique à la place de république l'année dernière avec le collectif Espritfreestyle.

4-Que penses- tu de l'évolution de la scène musicale nordiste?

Je pense que beaucoup de jeunes ont du potentiel dans le nord, il y a beaucoup de bon chanteurs mais ils n'arrivent pas à percer par ce qu'ils restent trop individualistes. Mais malgré tout sa il y a tout de même beaucoup de concert.

5- En qualité d'artiste quels sont tes objectifs dans les trois prochaines années?

Mon objectif principal est d'arriver le plus loin possible, que ma musique soit connu, et touche un maximum de personnes dans le monde entier.

6-Quel est ton ressenti actuel de l'actualité politique et économique qui nous entoure?

L'actualité politique et économique va surement inspiré mes prochaines chanson étant donné que je trouve la situation, à ce niveau, la grave en France. Les événements qui retiennent mon attention en se moment ne sont pas exclusivement concentrés en France, dans le monde entier il y a la pauvreté, la misère... .

7-EL PLAGA un jeune Guyannais parmi d'autes jeunes français quel message as tu à leur adresser par rapport à tous les problèmes de violence ou d'insécurité qui minent la société française?

Le message que j'aimerais divulguer c'est que les jeunes doivent apprendre a s'exprimer autrement que par la violence, car ça ne résoudra aucun problèmes dans notre société actuelle. C'est pour ça que j'ai préféré le monde de la musique pour faire entendre mes idées, j'espère grâce a ma musique pouvoir inciter d'autres jeunes à suivre mon exemple

8- Que souhaites-tu que l'on retienne de ton travail artistique dans dix ans?

J'aimerais que dans 10 ans on se rappel de ma musique comme de quelque chose qui à touché beaucoup de personnes. j'aimerais également que ma musique laisse un enseignement positif pour les générations futures-


9-Parles nous de ton cheminement avec Espritfreestyle.

J'ai fait mes débuts avec Espritfreestyle, grâce au magasin Hip-Hop style qui nous à toujours accompagné, et qui nous a laissé une chance de nous exprimer librement. Au départ je n'avais pas trop confiance en moi, je ne pensais pas que j'allais aller aussi loin dans la musique et grâce à l'association Espritfreestyle, qui ma formé et qui ma donné l'ambition de croire en mes rêves, j'ai pu conquérir le monde de la musique.


10-La scéne musicale en Guyane que peux-tu nous en dire ?

Dans leur musique, les guyanais sont très professionnels de ce fait il donne une bonne image d'eux. Il ne faut pas oublier qu'en guyane il y a beaucoup de jeunes talents qui n'ont pas les moyens de se faire connaitre en France, c'est pour ça que je m'estime très heureux d'avoir cette chance.


11-Le mot de la fin

Pour le mot de la fin, j'aimerais dire que Espritfreestyle forme une grande famille très unie même dans les pires moments on reste tous très soudés les uns aux autres. J'espère que cette association donnera la possibilité à d'autre jeunes de s'exprimer et de vivre leur rêves.























.



.































jeudi 21 juillet 2011

MELTING BOX -SPOTLIGHT LILLE HIER SOIR??











Lieu : SpotLight de Lille, 100 rue Léon Gambetta 59800
Date/heure : mercredi 20 juillet 2011 20:00

j'ai passé une excellente soirée !! BlessinFire Empire et Terroir prod étaient vraiment excellents!! J'ai surtout été subjugué par la talent indéniable de Alvin Alv'et de Mlle Layne ... Melting box vous promet de les ramener à nouveau et que les absents n'aient pas tort 2 fois ...





mercredi 20 juillet 2011

Alerte info!!!!!!!!!!!!!!!

















Bonjour, toutes les personnes ("averties") qui vont bosser sur le clip de "U know I love That" sont priées de se rendre au New York Café vendredi 22 Juillet 2011 à partir de 20 heures.L'équipe de réalisation vous communiquera toutes les infos(organisation,lieux de tournage,horaires...)Pour nous il est important que toutes les personnes participant à ce projet se rencontrent pour faire connaissance avant d'entamer le tournage.Cordialement.



Boni Malonga
Co- réalisation
New York Café
BAR A COCKTAIL
R'N'B SOUL MUSIC
Adresse
Téléphone
0620757460 - 0320881574
Site web

lun - jeu :15:00-00:00
ven :15:00-01:00
sam - dim :17:00-02:00










DEDICACE G59


















lundi 18 juillet 2011

DEDICACE G59:KROTAL ET DANIELLE EOG LIVE FROM CAMEROUN












PRINCY IS THERE!!!!













G59-Da Prince qui est tu dans la nébuleuse du rap game Northcoast?

Da Prince, c'est un gars de 21 ans, qui vit sur Hem. J'ai commencé le son à l'âge de 13 ans. J'ai beaucoup écris et je suis rentré pour la première fois en studio à 15 ans avec des amis qui sont désormais partis exercer cette activité aux US. C'est eux qui m'ont tout appris, je pare en particulier de THE GYM, c'est quelqu'un que je ne remercierai jamais assez de m'avoir poussé. J'ai donc sorti une première mixtape en 2006 puis une deuxième en 2007 et on m'a proposé de sortir mon premier album en 2008 qui s'est venu à 3500 exemplaires localement. J'ai ensuite beaucoup tourné et d'ailleurs fait des premières parties pour LA FOUINE ou LIL JON récemment. J'ai donc ensuite préparé ma mixtape "Bye Bye Pinocchio" en octobre 2010 qui s'est téléchargé plus de 20 000 fois. Aujourd'hui, j'ai ouvert ma structure HYDRA MUSIC où un autre artiste est signé en l'occurence KAYJI et tout roule !

G59- Quelles sont tes activités dans ce milieu?

Je fais du hip hop mais avant tout de la MUSIQUE. J'adore mélanger les styles, découvrir beaucoup d'univers et ça se ressent dans ma dernière mixtape qui je l'ai entendu à nombreuses reprises très variée. Ca me fait plaisir que le public ait repéré ça car c'était mon objectif, me ballader dans tous les styles musicaux, sans frontières, sans limites avec des gens avec qui j'aime travailler. Donc je suis MC mais également beatmaker, je crée mes propres musiques avec mes associés DEANYCE, BROWNIE FLASH qui sont également de la métropole. De plus, je me suis également lancé récemment dans l'évènementiel avec ma structure en organisation des shows pour LIL JON, ROHFF ou JA RULE sur Lille. J'ai beaucoup appris de toutes ces expériences, monter sur la scène du Splendid devant 2000 personnes, rapper devant LIL JON ou JA RULE, rentrer en studio c'est toujours énorme


G59-Pourquoi la scène et le rap lillois mettent tant de temps à décoller et s'imposer au niveau national?

Je pense que ce n'est pas le rap lillois qui met du temps à exploser mais c'est plutôt la mentalité française qui a du mal à s'adapter. On se met trop de barrières !!!! On sort un son un peu plus electro, un son avec un peu d'autotune, un son qui sonne kainri ou même un peu plus déjanté, on nous remet à notre place immédiatement. On dirait que la culture française en terme de hip- hop est une culture puriste. Mais on devrait aller voir plus loin, s'ouvrir et les US n'ont pas peur de ça et c'est pour ça que la plupart de ces rappeurs en sont là où ils sont aujourd'hui. Ca paraît simpliste comme discours mais on pourrait en discuter des heures et des heures. J'entends un son, j'écris je le pose, je le mixe à ma façon que ça plaise ou non ... tant que ça plaise à mon public. Mais svp ... plus de frontières, ce n'est QUE de la musique et il en faut pour tous! Il y a tellement de qualités chez les rappeurs lillois ... tellement de choses à faire mais on est restreint et cela mentalement.


G59-Pourquoi tu as choisi "Da Prince"comme blaze?

Da Prince c'est du délire ... Je me surnomme comme ça depuis 4 ans seulement ! J'ai eu beaucoup de critiques quand je me suis mis à faire du son plus ricains où j'ai développé des qualités en terme de punchlines d'égotrip. Les gens pensaient que je n'avais pas de plume, que je ne pouvais pas écrire des choses plus réfléchies et je l'ai fait sur Bye Bye Pinocchio. Ca leur a prouvé des choses et ça m'a prouvé des choses à moi aussi : j'aime m'amuser mais je suis pas un con pour autant. Et à cette époque j'entendais beaucoup : "ouais ce type se prend pour un re-noi à faire du son de re-noi c'est un blanc de où il veut voler notre art" ... et ça nous a beaucoup fait rire avec les gars qu'ils m'ont dit "damn t'es le prince de bel air blanc, le prince de Bel'HEM" ahah du coup c'est resté, DA PRINCE. C'est juste du délire et ça reflète bien ce que je suis, un BARGE !

G59--Qu'en est-il de ta collaboration avec Pockman? OneKayji?


- KAYJI est signé sous notre label HYDRA MUSIC. Il vient de sortir sa mixtape BLEDAR 2 qui cartonne, il fait des shows, des clips, ça plait au public et j'en suis ravi ! J'ai participé à ce petit bijou sur quelques morceaux. Kayji est un grand artiste de la région, je l'ai rencontré il y a deux ans. On travaillé sur un seul seul de sa première mixtape avec Pockman justement. Et je l'ai donc invité sur BYE BYE PINOCCHIO, un son, deux sons puis trois et quatre. Du coup, aujourd'hui c'est devenu plus qu'un collaborateur mais un frère et on adore taffer ensemble car on a la même vision de la musique : dépasser les limites. On taff, on se prend pas la tête, on réfléchis et des fois on ne réfléchis pas on s'embarque dans de l'égotrip ! J'ai bossé avec pas mal d'artistes comme SHEYLLEY également, ce type est énoooorme ! Musicalement, il m'impressionne toujours !

G59-Tu as reçu "THE GAME" à Lille quel souvenir conserves-tu de ce passage dans la métropole lilloise?

Je n'ai pas reçu THE GAME mais LIL JON, ROHFF et JA RULE. Ce sont des souvenirs à jamais gravés dans ma mémoire. Ces mecs sont des piliers du hip hop, sont super cool, professionnels et j'ai adoré travailler avec eux ! J'ai pu rencontré également FAT JOE, BUSTA RHYMES, MANN ... Comme je l'ai dit ce sont des grands souvenirs et en plus ça a donné du plaisir aux lillois, que demandez de plus ? -


G59-Quelle est ton actualité?Quel est ton message pour le mouvement Hip-Hop dans le Nord?

Je suis sur une nouvelle mixtape qui sortira dans les bacs fin d'année 2011-début 2012 en collaboration avec KAYJI. La mixtape s'appelera "BREAKFAST", ce sera notre première mixtape commune, on bosse dessus depuis quelques semaines et j'ai déjà hâte de la sortir car les morceaux déjà enregistrés sont énoooormes ! Sinon je reprends la scène à partir de septembre, de grosses collaborations, de grosses scènes ... tout est magnifique.


G59-Le mot de la fin ... PRINCY IS BACK !!!!!!





INTERWIEW DE ...................................................ROHFF
















samedi 16 juillet 2011

GENERATION59 interwiew SANELISE MONDEZ.



GENERATION59 interwiew SANELISE MONDEZ.

G59- Sanëlise Mondez est-ce que tu peux te présenter au public Lillois ?Parle nous de tes débuts dans la musique ?

J’ai commencée la danse il y a dix-sept ans par le Folklore Antillais ; Gwo ka. Puis quelques années après je me suis mise au Hip-Hop, j’ai eu des formations de Jazz et de Break. Je suis entrée dans le monde Latino il y a environ quatre ans et j'en suis devenu enseignante de Bachata avec mon partenaire deux ans après ainsi que semi-professionnelle.
Il y an et demi j’ai montée un groupe de danse avec mon amie Lucile : les "Dyva'City" genre multi-styles (jazz, kuduro, dance hall, new style, afro antillais, salsa, break…)

G59-Quel est le meilleur souvenir que tu conserves de ton parcours artistique ?

Plusieurs souvenirs, j’ai le souvenir des rencontres de grands artistes plus ou moins connus et aussi la passion d’enseigner depuis des années et de pouvoir partager l’art de la danse.

G59- Quelles sont les rencontres artistiques qui t’ont le plus marquées ?

Il y a d’abord Youri Buenaventura icône cubaine au quelle j'ai eu la chance danser pour lui sur scène ce 14 juillet à Valencienne et Erik « CHAYE KOW » artiste Antillais Jazz-Afro-Soul

G59-Qu’ est-que tu penses de la scène musicale lilloise ?


Elle évolue mais malheureusement il y a des personnes qui s'y perdent ; il y a énormément d’idées sur Lille comme Espritfreestyle sans oublier ton journal Generation59 qui permettent de faire découvrir les jeunes artistes mais malheureusement Lille se perd parce que tout le monde se délocalise vers Paris ou aux Etats-Unis.

G59-Quelles sont tes sources d’inspiration en qualité de chorégraphe et comment tu travailles ?

Mes sources d’inspiration ? Les personnalités au niveau Latino Ataca y Alemana ; de grands danseurs de Bachata, au niveau "Street" Sophia Boutella et dans la Dance hall il y a Shisha et les Blazin. Ensuite, ma réel inspiration c’est mon cœur qui parle elle vient de là, la joie de pouvoir parler avec son corps.

G59-Pourquoi t’être focalisée sur la Bachata ?

La Bachata me prends du temps avec les Shows, les cours, les voyages, évènements... mais le Gwo.ka et la Dance hall font toujours partie de ma vie, je ne les mets pas de coté.


G59-Quels sont tes objectifs artistiques ?


Ne jamais devenir une star et toujours rester une artiste avant tout.

G59-Hormis la danse as-tu d’autres centres d’intérêts ?


L'art en tout genre ; le chant "open mic" avec des amis, j’aime l’art de l’écriture je compose des textes sur des ressentis, sur un vécu. Je tiens comme un journal sur une analyse du monde qui m’entoure et de ma vie.

G59- Beaucoup de problèmes de violence sévissent parmi les jeunes quelles en sont les raisons selon toi?

Les jeunes sont frustrés par la vie leurs présent et leurs futur ; "la vie est un éternel combat". Mais ils ne savent pas l’utiliser dans le bon sens, d'ailleurs j’ai des projets qui relient l’art et les problèmes vécus par les ados mais je ne souhaite pas aborder le projet maintenant pour pouvoir le réaliser dans un futur proche.


G59-Ton rapport avec les chaussures (rires) ? Explique-nous parce que j’ai lu sur facebook que chaque semaine tu t’en procures une nouvelle ?

Une grande histoire d’amour comme la danse ! J’ai toujours dit « la personnalité de quelqu'un se définit par la paire de chaussures qu’il porte ». J'adore tout ce qui est beau, original et qui reste assez simple, classe.

G59-Est-ce que tu as un favori pour 2012 aux élections présidentielles en France ?

Selon moi, aucun des candidats n’est apte à pouvoir présider la France et de nos jours l’abus de pouvoir est trop utilisé à mauvais escient donc je ne vois aucune personnalité politique à laquelle je peux donner ma confiance et voter.

G59-Ton rapport au travail en général dans la vie, dans l’art ?

Je suis quelqu’un d’organisée, je n’aime pas travailler n’importe comment, j’aime les choses concrètes et définies et par ce fait je suis une personne qui aime faire à sa manière et j’aime diriger. Comme on dit "on est mieux servi par soi-même".

G59-Le mot de la fin: J’aimerais avoir une caméra pour vous dire le mot de la fin : parler avec mon corps.


Voir Les Diva'City : clic sur

http://www.facebook.com/video/video.php?v=1955271533664&comments&set=t.1598985724&type=1

CONTACT FB:Sanëlise Mondez'














vendredi 15 juillet 2011

CASTING VIDEO CLIP: U KNOW I LOVE THAT!!!EXCLUSIF!!!!












Generation59,Espritfreestyle et Omar Impact reçoivent aujourd'hui et dimanche en casting pour la vidéo du nouveau clip de G-Gunz feat Game et Meloday,U KNOW I LOVE THAT.

Plus de 10 000 vues sur Youtube!!!!!


Nous recherchons des filles qui vivent et respirent la danse et présentes façe à une caméra.
Le casting se déroulera le vendredi 15 et le dimanche 17 Juillet(lieu révélé après confirmation)

Pour valider ta candidature merçi de renvoyer un simple mot de confirmation avec ton nom et prénom
Facebook: Ggunz Gilmar Pinotte
Hénock Gamefrench.



NOUVEAU SON DE DIDA 59:


dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida



dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida


dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida


dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida

dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida


dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida


dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida




dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida




dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida


dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida




dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida




dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida
dida dida dida dida dida dida dida dida dida dida



Dida Offishal CONTACT FB



EN EXCLU,NOTRE DJ , DJ MIR SUR GENERATION59.




















G59-Dj MIR parle nous de ton rapport avec la musique



Je suis le Dj officiel de l'Association Esprifreestyle .


Assoçiation créée depuis un peu plus d'un an maintenant sous la direction artistique de Boni Malonga et Armand Gomes(Plusieurs groupes de rap et un atelier danse.)

Mes débuts dans la musique? ... Ah moi et la musique c'est une longue histoire car mes parents sont tous deux fous de musique mon père écoute tout style de musique (de la techno au blues en passant par la chanson française ) et ma mère chante depuis que je suis né .J'ai donc été bercé par toutes les influences ce qui fait que j'ai une culture musicale assez développée .

G59- Quelles sont tes activités dans ce milieu?

Dans le milieu de la musique eh bien je dirai la première est le Deejaying car je fais des soirées un peu partout (en boîte, privées etc…)Mais je touche a tout je commence à faire des prods et je chante depuis environ deux ans mais ça je garde la surprise pour tout le monde …

G59--Pourquoi la scène et le rap lillois mettent tant de temps à décoller et s'imposer au niveau national?

Je pense que dans le Nord beaucoup de monde se fait la guerre pour disons une pseudo-réussite. Je veux dire par la que beaucoup de jeunes essaient de se mettre des bâtons dans les roues avant même d’ être connus ...

Au lieu de se rencontrer , échanger , partager c'est a dire aimer la musique eh bien trop de jeune se prennent déja pour des Stars et manquent d'humilité ce qui fait qu'ils essaient de se barrer la route au lieu de se l'ouvrir ensemble .

G59-Pourquoi tu as choisi "Dj MIR" comme blaze?

J'ai choisi mon blaze par hasard je m’appelle remy et remy en verlant se dit "myré" et donc m i r é -m.i.r est né je ne me prend pas la tête pour un blaze l'essentiel est dans ce que je fais.

G59-Qu'en est-il aujourd’hui de ta collaboration avec « Espritfreestyle » ?Que penses-tu de cette association ?

Eh bien j'essaie de rester présent dans l'association même si ce n'est pas toujours facile j'essaie de les accompagner le plus possible et de les soutenir car ce sont un peu mes petits ...

L'association a eu un démarrage assez difficile car beaucoup de monde voulait y entrer mais aujourd'hui le groupe se concentre de plus en plus et devient soudé plus que jamais et je crois que c'est ce qu'il manquait principalement à l'association.

G59-Quel est le meilleur concert que tu aies réalisé que tu conserves en souvenir ?

Le meilleur concert que j'ai réalisé était je pense celui de la place Vanhaoecker car le public était vraiment mélangé et ouvert , on pouvait lire un sourire sur les visage des gens qu'ils aient 15 ou 60 ans et ca m'a marqué .

Mon actualité? Je prépare une vraie mixtape car pour le moment je travaillais on peut dire en amateur . Je vais donc enregistrer une mix tape d'environ une heure mixée et remasterisée par moi-même en tant que Dj et, je prépare un album (en tant que chanteur) qui sortira dans plus d'un an car je souhaite faire les choses bien .


G59--Quelle est ton actualité? Quel est ton message pour le mouvement Hip-Hop dans le Nord?

Si j'ai un message pour le mouvement hip hop dans le nord ? il est simple , remplacez votre haine par de l'entraide .

C’est comme une bonne cuisine c'est le mélange de saveurs qui donne un goût exceptionnel


G59- Tes kifs en DJ’S

Mes kiffs en dj ? OULA ils sont nombreux mais j'aime beaucoup dj Craze, dj Kentaro, dj Q Bert . J'ai un penchant pour le coté scratch en général.

G59- Tu as effectué récemment un tour du monde en voyage peux-tu nous rappeler les destinations et ce que tu as retenu de cette expérience fantastique ?

Oui je reviens de trois mois de voyage qui partait de New-York vers Chicago , Los- Angeles, Las Vegas ,San Francisco pour ce qui est des Etats-Unis.

Je suis ensuite aller du milieu du Pérou jusqu'au sud pour passer par le nord de la Bolivie jusqu'au sud et revenir au Pérou .Je retiens que de bons souvenirs de ce voyage premièrement New-York !!! La ville du rap je me sentais chez moi.

Les Etats-Unis c'est un pays impressionnant, extravagant, et choquant quand on vient de Lille comme moi .

Mais je retiens surtout une chose de ce voyage c'est qu'en passant par des pays très pauvres on se rend compte de la chance qu'on a dans un pays comme la France ou tout nous est dû. J’ai une autre vision des choses depuis ce voyage à fois enrichissant mais aussi perturbant .Bref j'ai déjà envie de repartir…



mercredi 13 juillet 2011

PARANOYAN DU 59 EN "LIVE" SUR GENERATION59!!!!!













1-Paranoyan qui es-tu dans le milieu du rap à Lille et parle nous de tes débuts dans la musique?

Dans le milieu du rap de lille je suis un peu en décalage mais en même temps j ai fait des morceaux avec tout le monde pour résumer souvent je peux me permettre un peu plus de liberté les gens disent ou en même temps

C’ est Paranoyan du coup je peux faire rap classique ou électro ou peu importe pour les débuts c’ était avec Leustaf on va dire que c’était l’ euphorie du début et la découverte de l’ envers du décors et après le groupe m’a permis de me trouver en attendant de prendre ma direction artistique en solo.

2- Où puises -tu ton inspiration?

l inspiration passe dans la vie de tout les jours des discutions que j ai avec les gens et aussi de film sou de documentaire que j m atte avant de dormir

3-Quel est ton meilleur concert que tu conserves en souvenir?

Au BB king a New York et a l’ Aéronef pour les finale régionale de qualification pour le printemps de bourges

bb king pour le lieu mythique en plus avec une vingtaine de rappeur américains confirmes dont Raekwon du Wu Tang et donc a public de connaisseurs à convaincre et l’ Aéronef parce que le jury de professionnel m a retenu avec Lena Deluxe parmi les 200 groupes de la région inscrits donc pour le challenge et l’enjeu.

4- Quelle rencontre musicale t'as le plus impressionnée?

La rencontre musicale avec Casey parce que c est une artiste que j’ écoutais ado et la j’ ai concrétisé un kiff avec sur un morceau et humainement le courant est simplement passé .

5-Qu'est ce qui te motive toi ds le son pourquoi tu as toujours souhaité apparaître sur scène?

C’ est une bonne question j pense que y a une question d ego faut être un peu fou pour se dire j vais écrire une chanson et après je vais aller raconter ca a des gens sur scène mais en même temps si y en qui le fond pourquoi pas moi et après en plus quand ca se passe bien c est un moment spécial et c’ est kiffant.

6- g revu ton clip avec Shabbaam shadeeq de New-York je ne comprends pas pourquoi tu fais allusion au 666 dans ce clip?

Parce que je suis a Time square c’ est là ou y a toutes les boites, les salons de massages de striptease, les bar à putes les casinos c’est le centre névralgique du vice à New- york et New -york a un impact mondial sur le monde donc j’ étais au cœur du vice mondial mais bon il y a pire à Las-vegas et Pattaya en Thaïlande c est un niveau au-dessus encore.

7-Donc peut on dire que le milieu de la musique flirte avec le vice et est ce que ce vice a un impact sur les rappeurs ou leur cheminement?

ha ba oui les milieu artistiques ca peut faire partir en couille y en combien qui tombe dans la débauche a un moment donne de leur carrière après voila faut relativiser et tout le monde ne part pas en couille heureusement

8-Que faut-il dire aux jeunes est-ce qe le succès rime avec le mal ,vice ou 666 ou on peut y arriver clean au sommet dans la musique?

On peut y arriver clean bien sur de toute façon a un moment donner pour gérer vaut mieux avoir toute sa tête après les jeunes ils attendent pas la musique ou les films pour se défoncer le crane rien qu’ à partir du college il y a tout ce qu il faut.

9-Parles nous de ta prestation au biplan la semaine dernière.

10-Tu reviens du Portugal as-tu des connexions musicales sur plaçe?

Je n’ ai pas fait le biplan parce que j étais au Portugal ouais pour le son j’ai clipper et fait un feat avec Ne De Barrako 27 qui est le rappeur le plus coté la bas influence underground New-York donc rap classique .

11- Ton favori pour 2012

Musique :2012 Orelsan en france et odd future aux Etats-Unis

Politique : présidentielles 2012 en France aucun favoris vu qu’ aucun politicien n’ améliorera notre quotidien au mieux ça sera pire au pire on aura plus rien

12- ton sejour a new-york en avril en quelques mots stp

sejours fructueux connexion clip concert rencontre et surtout j ai constater que mon style été bien reçu des américains

vu que je n ai éprouvé aucune difficulté a concrétiser sans devoir payer tout ce que j ai fait avec des mecs côtés bas qui vivent de ça.

9-le mot de la fin

J’ espère que la clé 4g que je vais sortir aura un bon impact et que j aurai des bon retour dessus comme pressenti jusqu’à présent.

Paranoyan en concert :



Booking Agent, à agence.nc@gmail.com

Voir aussi dans :

http://www.facebook.com/LeVraiRapFrancais